Rééducation, prévention : un dos en santé!

Yoga du dos

Des millions des personnes vivent avec une douleur chronique qui limite leurs activités, affecte leurs capacité de travailler et ne leur permet pas d’apprécier la vie. Ici, en Occident, la douleur chronique est perçue par les gens comme étant normale. Les gens endurent et apprennent à vivre avec la douleur avec les médicaments comme seule alternative. « Aujourd’hui, aux USA, jusqu’à 80% des gens souffrent de douleurs au dos et vont se faire traiter soit par le chiropraticien, le massothérapeute, les médicaments, etc. Le coût total des traitements pour les personnes souffrant de douleurs au dos s’élève à 100 milliards par année. [1](Traduction libre)» 80% c’est beaucoup, c’est 8 personnes sur 10…Il est important de comprendre que ce n’est pas le type d’activité qui donnera le mal de dos mais bien la façon dont nos os ont été positionnés les uns par rapport aux autres lors de cette activité. C’est l’alignement des os qui déterminera quel muscle travaillera d’une façon qui soit naturelle, avec aisance, efficiente et sans douleur. Ce n’est pas ce qu’on fait qui cause la douleur, mais comment on le fait.

En travaillant l’alignement à travers le hatha yoga, on cherche à rééduquer le corps et le mental pour permettre une meilleure mobilité du corps dans son ensemble et pour favoriser la diminution du stress et un plus grand bien-être. Peu importe le genre de problèmes de dos auquel les gens font face, le stress, les émotions et les problèmes non résolus peuvent augmenter la douleur.

L’alignement de la colonne vertébrale est essentiel pour une bonne santé, chaque vertèbre est précisément sculptée pour reposer sur la vertèbre du dessous et sont séparées par un coussin cartilagineux qui empêche le frottement os avec os. La colonne vertébrale absorbe les chocs, distribue la force, protège le système nerveux et les articulations permettent à la colonne de bien bouger. La colonne soutien le torse, la tête et permet de faire des mouvements multidirectionnels. Des os alignés un par-dessus l’autre font que les mouvements du corps sont plus doux, plus fluides, que le corps bouge de façon optimale sans que les muscles ne se fatiguent. Les muscles sont balancés et élastiques, il n’y en pas un qui a plus de tension qu’un autre, c’est le vrai équilibre. Il n’y a pas de douleur et le corps est détendu.

Le yoga doit être fait intelligemment, il est nécessaire de bien exécuter les postures de façon alignée en concordance avec la respiration et inclure des relaxations. Il importe d’utiliser chaque posture pour apporter paix et quiétude, ce qui amène vers la réhabilitation et la régénérescence des tissus et l’homéostasie du corps en général. Il faut exécuter les postures en respectant sa flexibilité, il faut garder le plus possible les courbes naturelles du dos.

Les postures

Il faut travailler le corps à travers les asanas pour corriger la posture, réaligner, renforcer, détendre et étirer le corps. Le travail doit se faire en trois parties, la première met l’emphase sur le travail et sur le développement de la flexibilité, tout d’abord du dos, mais aussi du bassin. Dans cette partie, le travail de l’étirement des jambes, du tronc et de la cage thoracique est  important, si on prend en considération que le corps travaille en un tout et non en partie. Pour la deuxième partie, l’emphase est mise sur le travail et sur le développement de la stabilité et du renforcement du dos et de la sangle abdominale; encore une fois, les deux doivent travailler en synergie. Pour la dernière partie, l’emphase est mise sur le maintien de la flexibilité et de la stabilité / renforcement parce qu’un corps en santé doit avoir les deux : la flexibilité et le mouvement, la stabilité et la force. Il faut garder en tête l’idée de faire travailler le corps dans son ensemble, en synergie.

Les pranayamas

À travers la respiration, on change les émotions, on peut diminuer le rythme cardiaque et calmer les pensées. Le système nerveux automne contrôle la respiration, mais en travaillant la respiration, on vient toucher le système nerveux. Les exercices de respiration travaillent aussi directement le corps physique, détendent les muscles et peuvent défaire les nœuds énergétiques, ce qui a un effet  sur l’alignement du corps, sur la respiration et la relaxation et ce qui entraine une rééducation du corps et du mental.

La relaxation

La relaxation, soit avec le yoga nidra, soit avec le yoga restaurateur ou avec les deux, travaille le système nerveux directement, l’amène vers un état d’homéostasie, apaisant le mental, calmant la respiration, détendant les muscles, ce qui a comme conséquence une rééducation du mental et a donc un impact sur le corps physique, sur l’alignement du corps.

Conclusion

Une mauvaise posture exerce une contrainte permanente sur tout corps, sur la respiration et sur le mental (fatigue mentale, stress). En travaillant l’alignement du corps, la respiration et la relaxation, il y a rééducation du corps et du mental. On donne au corps une nouvelle conscience et, par le fait même, on diminue les douleurs au dos, la posture s’améliore, la respiration s’allonge et devient calme, et le stress diminue.

Yogacharya Swami Saranyananda, formatrice certifiée en Formation avancée en anatomie et yoga pour le dos.

[1] Kathleen Porter, Natural posture for pain-free living, Vermont, Healing Arts Press, 2013, p15.

Comments are closed.