Homenage à Paramahamsa Satyananda Saraswati

 

Swami satyananda

Swami Satyananda est né à Almora dans l’état d’Uttaranchal en Inde en 1923. Dès l’âge de 6 ans il a des expériences spirituelles annonçant une conscience exceptionnelle et une intelligence d’une qualité rare.

Il reçoit une éducation très britannique et va en même temps à la rencontre de plusieurs grands Saints, dont Anandamayi Ma et la Bhairavi Sukhman Giri qui le dirige vers Swami Sivananda.

En 1943, à 20 ans Swami Satyananda s’établit à Rishikesh auprès de Swami Sivananda qu’il  choisit comme Maître.

Pendant 12 années, il sert son Guru et travaille sans relâche. Il acquiert à travers ce « nishkama seva » une compréhension profonde des secrets de la vie spirituelle et devient une autorité en Yoga, Tantra, Vedanta, Samkhya et Kundalini Yoga.

Sri Swamiji n’apprend pas dans les livres, ne reçoit aucun enseignement, ne participe à aucune classe, il engrange les connaissances en se soumettant entièrement à la tâche que lui assigne Swami Sivananada et en se laissant imprégner de la foi et de l’amour de son Maître qui lui répète chaque jour :

« Travaille dur et tu seras purifié. Tu n’as pas à chercher la lumière, elle jaillira de toi ».

Après cette expérience il enseignera et fera pratiquer le Karma yoga dont il dit et redit qu’il est suffisant pour acquérir la connaissance de soi et éroder l’égo en éliminant les samskaras d’une façon consciente et volontaire. Il en fera une pratique majeure de l’ashram de Munger.

En 1956, il quitte Rishikesh pour devenir une sannyasin errant. Juste avant son départ Swami Sivananda lui enseigne le Kriya Yoga et lui donne comme mission de :

” Diffuser le Yoga de porte en porte et de continent en continent “ et aussi de guider l’humanité sans distinction de caste, de religion, de sexe ou de nation.

Mission accomplie et de la plus belle manière qu’il soit. Juste après avoir quitté Rishikesh, Sri Swami Satyananda voyage partout, à pied, en train, en voiture et parcourt presque entièrement le sous-continent asiatique. A Munger, dans l’état du Bihar, il a la révélation de ce qu’il doit réaliser : créer une fraternité mondiale du Yoga.

Il établit dans cette ville la Bihar School of Yoga et fonde la même année le mouvement international du Yoga sous la forme de l’association IYFM (The International Yoga Fellowship Movement).

Durant ces années de voyage et d’errance volontaire et formatrice, partout où il passe des personnes viennent à lui et lui parlent de leurs problèmes, de leurs besoins. Il commence ainsi à comprendre le manque et le vide qui règne dans leurs vies. Il devient alors leur guide et progressivement leur Guru, ou maître, persuadé que le Yoga est appelé à émerger comme une nouvelle culture mondiale. Plus tard il dira :

” Le Yoga est le besoin essentiel d’aujourd’hui et la culture de demain “.
Swami satyanandaCes propos qui en 1963 paraissaient une utopie se réaliseront avec l’accomplissement de  l’œuvre de Satyananda, et ils sont en train de lui survivre d’une façon magistrale.

C’est aussi en 1963, en Juillet, que Swami Sivananda quitte son corps et que Satyananda s’établit à Munger , petite ville sale et reculée du Bihar, état le plus pauvre de l’Inde.

Dans ces années 60, partout dans le monde s’organisent des conférences sur la paix universelle, la fraternité universelle, et l’espoir d’une religion universelle ; cependant des voix s’élèvent, avec elles celle de Satyananda, pour dire que l’universalité ne peut se trouver qu’à l’intérieur de soi et qu’il n’est pas nécessaire de la chercher à l’extérieur, et que le Yoga est l’outil pour y arriver. En parlant ainsi Swami Satyananda draine vers lui beaucoup de jeunes issus des milieux  « hippies » qui cherchent sincèrement à donner un sens à leur vie même si au départ leur quête est souvent désordonnée et improductive. Sans arrêt Swami Satyananda leur indique que la société n’est que le pur produit des fantaisies mentales des individus et que ce sont ces turbulences qu’il faut transformer par le Yoga.

Le 19 Janvier 1964, c’est l’inauguration de l’Ecole de Yoga du Bihar dans laquelle il crée immédiatement la bibliothèque de Recherche sur le Yoga. Quiconque est allé à Munger peut témoigner de la richesse de cette bibliothèque dont la précédente était à Nalanda au sein d’une université qui rassemblait 3000 personnes et de très nombreux ouvrages,  au cœur du même état indien. De cette manière, Swami Satyananda suit scrupuleusement les indications de son Maître Sivananda.

Cependant la philosophie et l’œuvre de Satyananda  seront une continuation et non une copie de celle de son Maître. La philosophie de Sivananda était simple et se résumait en 3 mots que nous retrouveront comme les principes sous-jacents de l’association caritative Sivananda Math fondée en 1984 par Swami Satyananda :

” To serve, to love and to give ” – ” Servir, aimer et donner “

Elle a été une des grandes réalisations de Swami Satyananda, parallèlement à la diffusion des enseignements du yoga. Son but est de venir en aide aux plus défavorisés.

Source:  BIJAYOGASHRAM

Merci d’aimer et de faire circuler… si vous le voulez bien…..

Comments

Homenage à Paramahamsa Satyananda Saraswati — 1 Comment

  1. Merci Sri Swamiji pour ta lumière sur le monde; toi qui m'a bénit à ton décès.