Le chakra de la gorge (Vishuddhi)

5._Le chakra de la gorge (Vishuddhi)

 

Les glandes endocriniennes sont la thyroïde et la parathyroïde. Les organes sont la zone interne et externe du cou, la gorge, les dents, les oreilles et la mâchoire. Les dysfonctionnements sont le mal à la gorge, la laryngite, les problèmes aux oreilles, les caries, les gingivites, les problèmes aux vertèbres.

Ce chakra se bloque par les émotions ou idées qui ne sont pas exprimées et qui sont refoulées par la peur de parler et par le mensonge. La personne est en dualité avec les opposés de la vie et est attachée aux fruits de ses actions. Dans l’autre extrême, la personne est trop bavarde, parle pour rien dire, parle trop et ceci peut-être est un mécanisme de défense. Dans l’équilibre, la personne parle pour révéler le vrai, sait écoute, est capable de communiquer avec clarté ses pensées, ses sentiments et ses idées et a confiance en ce qu’elle dit.

Les qualités de ce chakra sont la vérité, la franchise, la créativité, la volonté, la communication, la compréhension, la discrimination juste et l’intégrité personnelle. C’est la place où les dualités de la vie sont acceptées et prennent fin. Une compréhension de toute chose naît, tout est nécessaire pour notre évolution, donc pas de distinction entre le positif et le négatif. Il y a ouverture de soi envers les opposés, arrêt de la fuite envers ce qu’on n’aime pas, ainsi qu’à la course envers ce qu’on aime. Le désir est transcendé et le détachement envers les fruits de ses actions devient réel. Lorsque ce chakra est éveillé, la personne développe la télépathie, obtient la connaissance du passé et du futur et les perceptions auditives deviennent très subtile.

Référence au manuel de yoga : les postures qui nettoient et équilibrent ce chakra sont toutes les postures qui étirent ou compressent la gorge p. 48, 49, 50, 59,60 à 66. Jalandhara bandha.

Chakra suivant: Frontal ou 3e œil (ajna)                                                        Retour