Le chakra frontal ou troisième œil (Ajna)

6._Le chakra frontal ou troisième œil (Ajna) 

 

Le chakra du troisième œil est situé entre les deux sourcils. La glande endocrine est l’hypophyse. Les organes sont les yeux, les sinus, la base du crâne, le système nerveux et les lobes temporaux. Les dysfonctionnements qui sont créés par le déséquilibre de ce chakra sont la migraine, la cécité ou autres problèmes de la vue et des yeux, les tumeurs au cerveau, les accidents vasculaires cérébraux et la fatigue mentale.

Les qualités qui se développent lorsqu’on travaille ce chakra sont le discernement, la sagesse, l’imagination, l’intuition (clairvoyance), la connaissance, la concentration, le positivisme. Les rêves et les visualisations se font ici. C’est le centre de contrôle de l’esprit et du centre de la communication entre le gourou et l’élève.

Lorsque ce chakra est équilibré, la personne voit la réalité, est capable de distinguer le vrai et le faux, sort de l’illusion, n’a plus d’attente envers l’amour, le gain, la réussite professionnelle ou personnelle). La personne prend conscience que beaucoup de nos émotions, peurs, idées qu’on ressent ne sont pas réelles. Le mentale devient clair et dénoué de doute, le discernement se développe ce qui nous permet de comprendre que la vie est une cause à effet, tout arrive à cause de quelque chose, donc il y a détachement des événements de la vie, tout a une fonction d’être, une raison, on suit le courant de la vie sans dualité.

Ce chakra quand il est activé, stimule les deux hémisphères du cerveau créant ainsi une vision harmonieuse de la réalité. On peut dire que l’hémisphère droit est nadi Ida ou système nerveux parasympathique et que l’hémisphère gauche est nadi Pingala ou système nerveux sympathique.  Ida représente l’introspection, la créativité, la relaxation, le relâchement, la narine gauche, le côté droit du cerveau, l’énergie lunaire, tout ce qui est relié à l’énergie mentale et détente. Pingala représente l’extraversion, l’énergie physique, le côté gauche du cerveau, la narine droite, l’énergie solaire, la logique, tout ce qui incite à l’action et au cartésianisme. Le canal central sushumna est celui qui équilibre, fait circuler et unie ces deux énergies. Donc, sushumna intègre, unie et harmonise Ida et pingala, tous les opposés dans le corps et le mental. En stimulant ces deux hémisphères, il y a l’équanimité, la paix, la compréhension et l’acceptation s’intègrent dans notre vie. Il y a aussi, découverte de notre conscience et de qui nous sommes en réalité, on devient capable de voir derrière les apparences de la vie, avoir une idée claire de nous-mêmes.

Bloqué ce chakra développe les pensées négatives, le manque de concentration, l’apprentissage difficile. Dans l’autre extrême, il y a anxiété à propos de notre progression spirituelle. Dans l’équilibre, il y a concentration, ouverture aux idées nouvelles et une spiritualité équilibrée. Nous devenons capables de surmonter les difficultés et de nous libérer des agressions, des personnes et des situations malsaines.

Référence au manuel de yoga : les postures qui nettoient et équilibrent ce chakra sont les postures qui travaillent l’équilibre et la concentration p. 38 à p. 44, ainsi que les inversions p. 46, 47, 51 et 52

Chakra suivant: Coronal (Sahasrara)                                                       Retour