Pourquoi suivre une formation en yoga thérapeutique?

yogaEn raison de la popularité croissante du yoga et surtout de ses avantages sur la santé, il y a une hausse de la demande pour des enseignants ayant une certification en yoga thérapeutique reconnue, une demande qui devrait continuer de croitre dans les années à venir.

Le nombre de professeur-e-s de yoga hautement qualifié-e-s n’est pas suffisant pour répondre à cette demande croissante. Une partie de cette demande provient du grand nombre de baby-boomers dans la population, ces gens qui vieillissent, et l’autre partie provient de personnes ayant un large éventail de maladies, de handicaps physiques, de besoins spécifiques et des médecins qui suggèrent le yoga comme une approche de traitement complémentaire.

Avant de répondre à la question, il faut spécifier quelques points essentiels :

  • Choisissez bien votre formation, il faut qu’elle soit exhaustive. D’abord, on ne peut pas dire qu’on fait du yoga thérapeutique parce qu’on a fait une formation de 100, 70, 50 ou 25 heures, il en faut beaucoup plus pour affirmer une telle chose. Ce n’est pas non plus parce que vous avez fait un atelier ou une formation sur un sujet (ex. : arthrite et yoga, posture et dos, yoga restaurateur, etc.) que vous pouvez dire que vous faites du yoga thérapeutique. Bien sûr, ce sont des atouts qui nourriront votre enseignement, mais ils ne sont pas suffisants pour répondre adéquatement à cette demande de façon professionnelle et responsable.
  • Choisissez une formation reconnue par une fédération. On sait déjà que Yoga Alliance ne reconnait plus les formations en yoga thérapeutique, il nous reste alors la Fédération Francophone de Yoga qui a un très bon programme en yoga thérapeutique et pour les anglophones, l’International Association of Yoga Therapists (IAYT) aux États-Unis.
  • Renseignez-vous sur le formateur ou la formatrice avant de vous inscrire. Les formateurs et les formatrices en yoga thérapeutique doivent avoir beaucoup d’expérience sur le terrain ainsi qu’avoir suivi beaucoup de formations sur ce sujet. Le yoga thérapeutique est à la mode, les formateurs et formatrices en yoga, pour différentes raisons, veulent surfer sur cette vague de popularité et commencent à donner des formations sur le sujet sans avoir l’expérience suffisante pour le faire. Ce n’est pas parce qu’un formateur ou qu’une formatrice a de l’expérience pour former des professeurs de yoga qu’il ou elle a de l’expérience sur le terrain en yoga thérapeutique, qu’il ou elle a travaillé avec des personnes avec des handicaps, avec des maladies dégénératives, avec des déséquilibres physiques, émotionnels ou mentaux.

 

Pourquoi, devrais-je suivre une formation en yoga thérapeutique reconnue?

Bien sûr, il y a différentes raisons. Je vous en donne quelques-unes, en espérant que cela puisse vous inspirer.

Vous aurez les compétences nécessaires pour servir et pour aider plus de client-e-s avec différentes conditions et différents besoins (ex. : type de corps, âge, mobilité réduite, maladies, blessures, etc.). Par le fait même, vous progresserez en tant que professeur-e de yoga et vous aurez plus d’étudiant-e-s dans vos classes.

Vous aurez les compétences pour développer des programmes thérapeutiques adaptés. Avec les connaissances et les expériences acquises, vous serez en mesure de discerner les besoins spécifiques, la source du problème et l’essence de votre client-e pour concevoir son programme, pour l’adapter et pour faire le suivi. Vous aurez la confiance nécessaire pour accomplir tout ça. Votre enseignement, qu’il soit en groupe ou en privé, sera donc plus personnalisé. Vous pourrez enseigner un cours en groupe en donnant à chaque personne ce dont elle a besoin,  vous arriverez à le rendre accessible et personnalisé puisque vous aurez les capacités pour adapter les postures à chaque type de corps et  de maladie selon la fonction thérapeutique de la posture. Vous serez aussi capable de comprendre les problèmes d’alignement et de les corriger, d’adapter les postures avec ou sans accessoires et de travailler avec des postures classiques, modifiées ou restauratrices.

Vous aurez les connaissances nécessaires pour être à l’aise à travailler avec des personnes ayant des maladies plus graves puisque dans une formation de yoga thérapeutique, les élèves en apprennent plus sur les maladies, sur leurs causes principales, sur les systèmes impliqués, sur les chakras et les granthis impliqués ou en déséquilibre, sur les séquences d’asanas, sur les pranayama, sur les techniques de relaxation et sur les indications et contre-indications liées à chaque condition. À la suite de ce genre de formation, certain-e-s professeur-e-s se spécialisent dans le traitement de la sclérose en plaques, du parkinson,  du cancer et qui travaillent pour les organismes qui travaillent auprès des gens affectés par ces maladies.

Vous allez mieux comprendre la différence entre le yoga thérapeutique et le système de santé moderne. On apprend donc à respecter le cadre de son travail de professeur-e de yoga thérapeutique, sans le dépasser, puisque nous ne sommes ni  médecins, ni physiothérapeutes, ni psychologues ou autres. Le yoga thérapeutique n’est pas une médicine alternative et n’est en aucun cas un substitut aux thérapies médicales modernes. Par contre, c’est un ensemble d’outils complémentaires que l’on peut utiliser conjointement aux traitements médicaux. Vous serez plus sincère envers vous-même et envers  les autres en ce qui concerne qui vous pouvez ou ne pouvez pas aider. Les cas des gens, leurs maladies, leurs histoires, c’est du sérieux! Il est malheureusement possible de leur faire plus de tort que de bien. Les blessures en yoga existent et elles deviennent de plus en plus fréquentes.

Vous serez apte à guider  vos client-e-s et  vous serez pour eux-elles une source d’inspiration dans leur processus thérapeutique et leur bien-être.

Antonella Morun
Yoga thérapeute certifiée par C-IAYT et FFY.
E-RYT® 500 Yoga Alliance

 

Comments are closed.