L’impact que la posture peut avoir sur le bien-être

Yoga posture

Dans mes cours de yoga, on travaille beaucoup les pieds, la colonne vertébrale et l’alignement et j’explique aux élèves l’importance de les travailler. En regardant ces photos et l’impact que la posture peut avoir sur l’attitude, je me suis mise à penser que le bien-être peut être une question d’alignement, de posture qui nous permettrait de mieux recevoir et donner, de s’aimer et d’aimer et de poursuivre ses rêves.

L’alignement et le bien-être sont inter reliés. Le mode de vie occidental (être assis pendant huit heures par jour, sans bouger) fait en sorte que le corps s’affaibli et oublie sa posture naturelle, celle qui nous permet de bien exécuter des mouvements avec le moins d’effort possible sans se blesser.  Le mauvais alignement peut entraîner des maux de dos, de cou, des genoux, de la constipation, peut diminuer la qualité de la respiration et peut même jouer sur les émotions, le mental et le bien-être.

Allonger la colonne vertébrale, en respectant ses courbes et rester dans l’axe central, (vue de côté : les chevilles alignées aux genoux, ceux-ci aux hanches (au grand trochanter), celles-ci aux épaules et celles-ci  aux oreilles), fait en sorte qu’on puise être débout, bien respirer, ne pas avoir des douleurs chroniques dû au mauvais alignement, bien exécuter notre travail, être capable de rester des longues heures débout ou assis, être heureux, avoir plus d’énergie, moins de problème articulaire, mieux accueillir ce que la vie nous envoie et nous permet de mieux affronter les obstacles de la vie. Le maître avec qui j’ai étudié au Népal me disait que les guerriers avaient tous une belle posture droite, un dos fort et une cage thoracique ouverte et que c’est tout ceci qui leur permettait de combattre, au contraire un guerrier avec une posture affaissée ne tiendrait pas deux minutes sur un champ de bataille.

Les os ont pour rôles de protéger, de soutenir et de supporter les différentes parties du corps. Les muscles sont fixés aux os par les tendons et lorsqu’ils se contractent font bouger les os et provoquent le mouvement, sans oublier que les muscles doivent aussi être sans tension et capable de se détendre et de s’étirer. L’alignement de la colonne vertébrale est essentiel à la bonne santé et à notre capacité à être confortable debout. Chaque vertèbre est précisément façonné pour reposer l’une sur l’autre, séparés par un disque cartilagineux rempli de gel qui amortit les os du choc et empêche le frottement os contre os. La colonne est come une pyramide, les vertèbres lombaires sont plus large et plus on monte, plus les vertèbres deviennent plus étroites. Quand les os sont placés au bon endroit (l’axe centrale), la personne peut être très productive physiquement (capable d’utiliser le moins de force musculaire sans compenser) et bien se sentir mentalement et émotionnellement. Comprenez bien que le mauvais alignement utilise beaucoup d’énergie, c’est un gaspillage de celle-ci. Un corps naturellement aligné génère de l’énergie, est détendu, sans tension musculaire ni respiratoire, sans douleur, capable de bouger avec aisance.

Prenez quelques moments par jour pour revoir et pratiquer votre alignement et votre posture débout et assise. Notre corps a été conçu pour cela, c’est a nous de lui rendre hommage et respect en les travaillant et observez comment votre attitude et votre vue sur la vie se transforment.

 Swami Saranyananda

Comments

L’impact que la posture peut avoir sur le bien-être — 2 Comments

  1. Bonjour 🙂

    Je voulais laisser une réponse concernant l’article sur la posture. En fait, je me reconnais bien dans cet article car je suis professeure de yoga et pourtant, ma posture est très croche et ça m’empêche de faire ma pratique et d’enseigner car j’ai trop mal à mon côté gauche et ce, depuis 3 ans.

    Comme l’arche de mon pied est croche, je me demandais si je ne suis pas un peu “condamnée” à rester croche, à moins de porter des orthèses. J’aimerais avoir votre avis sur le sujet. Merci beaucoup! Bonne journée!

    Marilyn Gosselin

    • Bonjour Marilyn,
      Tout d’abord, merci pour ton commentaire très enrichissant, je suis sûr que beaucoup de personnes vont s’y retrouver.

      Être condamnée est un grand mot, je suis plutôt positive et je crois que le corps humain est capable de s’adapter et de changer son alignement avec beaucoup de travail, ceci dit, je ne suis pas médecin, mais j’ai beaucoup d’expérience dans le sujet ayant travaillé avec des personnes ayant de problèmes d’alignement et de problème à la colonne vertébrale comme le scoliose, des gens qui maintenant ne portent plus de prothèse ou de corset.

      Si on travaille l’arche du pied, le pied en entier et les chevilles, ceux-ci peuvent changer, l’os s’adapter à son nouvel alignement et les muscles se renforcer. Si on travaille les pieds les reste du corps suit, les chevilles, les genoux, les hanches, le dos et la distribution du poids du corps. J’avais moi-même l’arche affaissée, des oignons, les chevilles vers l’intérieur, les hanches vers l’avant et une petite cyphose et en quelques mois ou une année, le tout s’est réglé.

      Ne perd pas espoir, il suffit de faire les bons exercices une fois par jour, en plus d’avoir une conscience de la posture toute la journée (assis, débout, en marchent,etc). Au début c’est beaucoup de travail mais après ça vient tout seul, tu retrouveras ton arche et des pieds en santé. Si tu es à Montréal, vient me voir à Soham-Yoga ou à Yogasantéplus et je te montrerai les exercices, je vais donner aussi une formation en yoga thérapeutique en juin 2015, si jamais cela t’intéresse.

      Mais rappelles-toi que tu n’es pas condamnée 🙂
      Bonne journée